Zone environnementale de Grenoble ZPA - France

Les taux de particules fines, de dioxydes d’azote et d’ozone ont une influence sur la validité des vignettes.
Informez-vous ici de la validité actuelle et future des vignettes.

Pastilles autorisées aujourd'hui, 15.12.2017.

Il n'a pas d'alerte aujourd'hui.

Cyclomoteur

Un cyclomoteur appartient à la catégorie L1e lorsqu'il est à deux-roues et ne dépasse pas la vitesse maximale par construction de <= 45km/h. 

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est encore autorisée dans cette zone.
Trois-roues

Un véhicule trois-roues appartient à la catégorie L2e lorsqu'il est à trois-roues et ne dépasse pas une vitesse maximale par construction de <-45 km/h et a une cylindrée <= 50cm³.

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est encore autorisée dans cette zone.
Quatre-roues

Un véhicule quatre-roues appartient à la catégorie L7e lorsqu'il son poids total à vide est > 350 kg et <= 400 kg ou <= 550 kg pour le transport de marcahndises.

La circulation est actuellement autorisée.
Aucune restriction. La circulation est autorisée.
Quatre-roues léger

Un véhicule quatre-roues léger appartient à la catégorie L6e lorsque son poids total à vide est <= 350 kg.

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est encore autorisée dans cette zone.
Trois-roues rapide

Un véhicule trois roues rapide appartient à la catégorie L5e lorsqu'il a trois-roues, a une vitesse maximale par construction d > 45km/h et une cylindrée > 50cm³.

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est encore autorisée dans cette zone.
Motocycle avec side-car

Un cyclomoteur avec side-car appartient à la catégorie L4e, lorsqu'il est à deux-roues avec side-car et ne dépasse pas la vitesse maximale par construction de > 45km/h.

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est encore autorisée.
Motocycle

Un cyclomoteur appartient à la catégorie L1e lorsqu'il est à deux-roues, a une vitesse maximale par construction > 45km/h.

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est encore autorisée dans cette zone.
Transport de marchandises

Véhicules pour le transport de marchandises ayant au moins 4 roues

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est actuellement autorisée.
Transport de personnes

Véhicules pour le transport de personnes

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est actuellement autorisée dans cette zone.
Motocycles

Véhicules Deux-roues, trois-roues et quatre-roues légers

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est actuellement autorisée.
Transport de marchandises

Véhicules pour le transport de marchandises ayant au moins 4 roues

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est actuellement autorisée.
Transport de personnes

Véhicules pour le transport de personnes

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est encore autorisée.
Motocycles

Véhicules Deux-roues, trois-roues et quatre-roues légers

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est actuellement autorisée dans cette zone.
Transport de marchandises

Véhicules pour le transport de marchandises ayant au moins 4 roues

La circulation est actuellement autorisée.
Aucune restriction. La circulation est autorisée.
Transport de personnes

Véhicules pour le transport de personnes

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est encore autorisée dans cette zone.
Motocycles

Véhicules Deux-roues, trois-roues et quatre-roues légers

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est encore autorisée dans cette zone.
Transport de marchandises

Véhicules pour le transport de marchandises ayant au moins 4 roues

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est encore autorisée.
Transport de personnes

Véhicules pour le transport de personnes

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est actuellement autorisée dans cette zone.
Motocycles

Véhicules Deux-roues, trois-roues et quatre-roues légers

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est encore autorisée dans cette zone.
Transport de marchandises

Véhicules pour le transport de marchandises ayant au moins 4 roues

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est actuellement autorisée dans cette zone.
Transport de personnes

Véhicules pour le transport de personnes

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est actuellement autorisée.
Motocycles

Véhicules Deux-roues, trois-roues et quatre-roues légers

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est encore autorisée.
Transport de marchandises

Véhicules pour le transport de marchandises ayant au moins 4 roues

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est actuellement autorisée dans cette zone.
Transport de personnes

Véhicules pour le transport de personnes

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est actuellement autorisée.
Motocycles

Véhicules Deux-roues, trois-roues et quatre-roues légers

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est encore autorisée.
Transport de marchandises

Véhicules pour le transport de marchandises ayant au moins 4 roues

La circulation est actuellement autorisée.
Aucune restriction. La circulation est autorisée.
Transport de personnes

Véhicules pour le transport de personnes

La circulation est actuellement autorisée.
La circulation est actuellement autorisée.

La zone de protection de l'air ZPA de Grenoble

Une nouvelle mesure pour la qualité de l’air, instaurant une zone environnementale (qui s’apparente à la ZCR mise en place à Paris), prend effet le 1er novembre 2016 dans la métropole de Grenoble, qui compte 49 villes et villages et environ 450 000 habitants.
L’espace de cette « zone de protection de l’air » (ZPA) s’étend sur près de 30 km de long et 20 km de large, soit une surface de 600 km². Cette mesure concerne toutes les routes, voies rapides et autoroutes des communes de la métropole de Grenoble. Toute infraction aux règles en vigueur dans la « zone de protection de l’air » sera punie d’une contravention de catégorie 2, soit 35 euros (les amendes sont de catégorie 3 et 4 dans les ZCR, soir à partir de 68 euros).
La mise en place de « zones à circulation restreinte » et de l’obligation du port de la vignette Crit’Air en France revient aux communes, dans les dispositions prescrites au Décret n°2016-847 relatif aux zones à circulation restreinte du 28.06.2016. La mise en place de « zones de protection de l’air » par l’instauration de la vignette Crit’Air est quant à elle inscrite dans les dispositions du décret n° 2016-858 du 29 juin 2016. 
Puisque la mise en place de cette « zone de protection de l’air » ne constitue pas une « zone à circulation restreinte » (telle que celle instaurée à Paris par exemple), aucun panneau d’entrée de ZCR n’y sera installé. Ces panneaux ZCR seront toutefois comme prévu installés dans le centre de Grenoble au 1er janvier 2017, puisqu’une « zone à circulation restreinte » va y être introduite. Y seront probablement appliquées à partir de cette date des contraventions de 3ème et 4ème classe, soit comprises entre 68 euros minimum et 375 euros (en cas de majoration).

La vignette Crit’Air sera également obligatoire sur l’autoroute

D’après une annonce de la ville de Grenoble, la vignette Crit’Air sera également obligatoire pour traverser le territoire de la métropole de Grenoble par autoroute. Cette obligation prend effet à partir de la barrière de péage de Voreppe sur l’A48, au nord, de la barrière de péage du Crozet/Vif sur l’A51, au sud, et à partir de la barrière de péage de Crolles sur l’A41, à l’ouest. L’A480, qui traverse Grenoble, est également concernée.

Aperçu tabulaire de la zone environnementale

Nom de la zone environnementale : Grenoble ZPA

Zone environnementale annoncée pour : 10.2016

Zone environnementale entrée en vigueur le : 01.11.2016

Type de zone environnementale : Zone de protection de l’air, mise en place à partir du 5ème jour de pic de pollution (>80µg/m³ de particules fines) après un seuil d’information (>50µg/m³).

Vignette obligatoire actuellement pour : A partir du 5ème jour de pic de pollution pour les voitures, poids-lourds, autocars, utilitaires légers, deux-, trois- et quatre roues légers.

Classes de vignette actuellement autorisées : E, 1, 2, 3. Les classes 4 et 5 en fonction de l’intensité et de la durée du pic de pollution. (Classe max : E et 1).

Interdictions à venir pour les classes de vignettes : Aucune autres interdictions prévues.

Interdictions de circulation (temporaire) : Véhicules sans vignette Crit’Air ou disposant d’une vignette Crit’Air non autorisée à la circulation en fonction de l’intensité ou de la durée du pic de pollution.

Interdictions de circulation (permanentes) : aucune interdiction annoncée.

Amendes : De 35 à 375 euros.

Contours et étendue de la zone environnementale : la zone ZPA de Grenoble couvre un territoire de 30 km de long sur 20 km de large, soit une surface de 600 km² environ. Toutes les routes et rues de la ZPA sont concernées par la mesure. La vignette est également obligatoire pour le trafic sur les autoroutes A48 à partir du péage de Voreppe, au nord de Grenoble, sur l’A51 à partir du péage du Crozet/Vif au sud et sur l’A41 à partir du péage de Crolles à l’est. L’autoroute A480, qui entoure le centre de Grenoble, est aussi concernée.

Particularités : A partir du deuxième jour de seuil d’information, la vitesse maximale autorisée est réduite de 20km/h sur toutes les voies. Par ailleurs, des réductions sont mises en place pour les tickets de transport en commun. Une fois la ZPA mise en place en cas de pic de pollution persistant, les restrictions et les interdictions de circulation pour certaines classes de vignette valent aussi pour la ZCR de Grenoble.

Commandez ici la vignette Crit'Air française pour les zones environnementales (ZCR/ZPA) françaises

 

 

.

Mesures en cas de dépassement du seuil d’alerte dans la métropole de Grenoble

Une fois la nouvelle mesure de protection de l’air mise en place sur le territoire de la métropole de Grenoble, à partir du 1er novembre 2016, les alertes pollution seront communiquées à la fois sur les panneaux électroniques du réseau routier, sur les chaînes de radio et de télévision locales ainsi que dans la presse quotidienne, dès 15h, la veille de la mise en place de la mesure. Vous trouverez ici toutes les limites légales de taux de polluants atmosphériques en France :

A partir de 5 jours consécutifs de pic de pollution, seuls les véhicules munis d’une vignette Crit’Air des catégories 1 à 5 auront le droit de circuler.
A partir du 7ème jour, seuls les véhicules munis d’une vignette Crit’Air des catégories 1 à 3 pourront circuler dans la zone. Les vignettes 4 et 5 seront interdites à la circulation.
Il faut toutefois tenir compte du fait que le Préfet dispose du pouvoir de mettre en place les mesures prévues pour le 5ème jour du pic de pollution dès, par exemple, le premier ou le deuxième jour, en fonction de la gravité des taux de polluants atmosphériques enregistrés. Compte tenu de ces éventuels imprévus, il est judicieux de se procurer une vignette Crit’Air pour éviter toute surprise.

Par ailleurs, à partir du 2ème jour de pic de pollution, la limite de vitesse autorisée sera réduite de 20 km/h sur les autoroutes (130 km/h) les voies rapides (110 km/h) et les routes limitées à 90 km/h.
En parallèle, la métropole de Grenoble s’engage à réduire le prix des tickets de transport en commun et des parkings relais. A partir du 7ème jour de pic de pollution, les transports en commun seront gratuits dans la métropole grenobloise.

Trafic commercial et tourisme hivernal dans la région de Grenoble

L’inclusion des autoroutes et des voies rapides dans l’instauration de la vignette Crit’Air a des répercussions importantes sur le trafic commercial et le trafic touristique dans la région de Grenoble.
En effet, seront concernés tous les conducteurs voyageant du centre de la France vers le sud, via Lyon, et qui ne souhaitent pas emprunter l’A7 en direction d’Avignon et de Marseille, préférant passer par Grenoble pour rejoindre Aix-en-Provence et Nice. Seront également concernés tous les voyageurs qui souhaitent rejoindre les parcs régionaux naturels du Lubéron, du Verdon et du Queyras, ainsi que les parcs naturels nationaux du Mercantour et des Écrins, accessibles uniquement par la métropole de Grenoble depuis le nord.
Le trafic commercial sera particulièrement concerné, et aura intérêt à se munir d’une vignette Crit’Air avant les véhicules de tourisme. En effet, les poids-lourds allants de Lyon, Valence ou Chambéry vers le sud, ou de Gap, vers le nord, ne peuvent pas risquer un détour de près de 200 km pour contourner la métropole de Grenoble pour éviter de payer une amende.
Pour les touristes hivernaux, l’absence de vignette Crit’Air sur le pare-brise peut être un gros handicap en cas de pic de pollution.
Les grandes stations de ski de l’Isère et des Hautes-Alpes sont en effet toutes accessibles par Grenoble : l’Alpes d’Huez, l’Alpe du Grand Serre, Chamrousse, les 2 Alpes et toutes les autres stations des deux départements. D’expérience, les pics de pollution sont justement plus fréquents en hiver, le risque étant plus élevé à cause du froid, et le chauffage au bois dans les foyers plus intensif.
Les autoroutes A41, A48, A480 et A51 sont également très empruntées en été, puisqu’elles mènent depuis le nord et l’ouest vers la Côte d’Azur, et présentent l’intérêt d’être un axe parallèle à l’A7 vers la Provence et Marseille. Grenoble, porte des Alpes, ne pourra donc être traversée que par les véhicules munis d’une vignette Crit’Air.