Les zones à circulation restreinte de France

Image: Début et fin de zone à circulation restreinte

Les zones environnementales sont appelées en France les « Zones à circulation restreinte », en abrégé ZCR (bien que ce terme soit peu employé). Ce terme désigne les zones où la circulation sera restreinte, ce qui ne laisse pas penser au premier abord à une zone environnementale.

La création des zones à circulation restreinte en France revient aux communes et est encadrée par le décret n° 2016-847 relatif aux ZCR du 28 juin 2016.
Pour circuler dans les zones à circulation restreinte fixées par les communes, il est nécessaire de porter sur son véhicules une vignette Crit’Air, qui peut être déclinée en 6 catégories. Ce sont les communes qui décideront quelles catégories Crit’Air  seront autorisées à circuler dans les ZCR, en apposant un panonceau sous le panneau de début de Zone à circulation restreinte. Sur ce panonceau figure par ailleurs les horaires durant lesquels les véhicules munis d’une vignette Crit’Air pourront entrer dans la zone. La mesure pourra par ailleurs apporter d’autres avantages comme, par exemple, l’octroi de places de parking spéciales. Tout cela reste à fixer par les communes françaises.

Pour le moment, toutes les 6 catégories Crit’Air peuvent encore circuler dans une zone à circulation restreinte. Cela devrait évoluer dans les prochaines années, en-cela que les communes pourront restreindre la circulation à certaines catégories Crit’Air par le placement de panonceaux ou par une annonce dans les medias. On peut ainsi imaginer, par exemple, que seules les catégories Crit’Air 0 à 4 pourraient circuler dans la zone en cas de mauvais temps du lundi au vendredi de 8h à 20h, autrement dit, que la vignette Crit’Air grise pourrait être bannie de la zone, ce qui serait au préalable annoncé par les médias.