La vignette Crit’Air a été introduite à Lille

Le 06.02.2017, le préfet du département de Nord a annoncé la mise en place de la vignette Crit’Air dans la ville de Lille et sa proche banlieue.

Le port de la vignette sera obligatoire, pour le moment, uniquement en cas de pic de pollution persistant. Le modèle suivi est le même que le système de zone (zone de protection de l’air) mis en place dans la métropole de Grenoble.

En cas de pic de pollution persistant, les pouvoirs publics annonceront tous les jours les véhicules et les types de vignettes autorisés à la circulation dans Lille et ses proches environs.
Les véhicules trop anciens pour prétendre à l’obtention d’une vignette ne seront, dans tous les cas, pas autorisés à circuler.
Il est conseillé aux habitants de Lille ainsi qu’aux conducteurs européens circulant dans Lille et sa région de se procurer une vignette Crit’Air au préalable.

Toute infraction à l’obligation du port de la vignette et aux interdictions de circulation sera sanctionnée par une contravention de catégorie 2, à savoir 35 euros, conformément aux articles L. 325-1 à L. 325-3 et R. 411-19 du code de la route français.

La mise en place d’une zone à circulation restreinte permanente pour le centre de la ville sera débattue et définie en détails à partir du 10.02.2017.
Les contours de la « zone de protection de l’air » pour Lille et sa région sera communiquée à partir de cette date.

Actualités sur la zone à circulation restreinte Lille

14.02.2017 Dans le nord de France, à Lille et dans ses environs, la phase de forte pollution atmosphérique est terminée. D’après Atmo Hauts-de-France, l’organisme chargé de la surveillance de la qualité de l’air dans la région, les conditions météorologiques actuelles permettent une meilleure dispersion des particules fines et des gaz pollutions. La vignette Crit’Air ne sera donc pas tout de suite mise en place, mais bien lors d’une prochaine phase de pollution.