Informations sur la vignette Crit‘Air

Le 1er juillet 2016, une vignette environnementale appelée  Crit’Air a été introduite en France. Cette vignette se décline en 6 catégories et couleurs, selon l’année de première immatriculation des véhicules, leur efficacité énergétique et leurs taux d’émission.
L’objectif est de réduire à court et long terme les émissions et les polluants atmosphériques, de promouvoir les véhicules récents et efficaces énergétiquement, aussi bien que d’exclure les véhicules anciens et polluants de la circulation.  Crit’Air a pour but de réduire avant tout les émissions d’oxydes d’azote (NOx) et les particules fines. La répartition des types de véhicules poids-lourds, autocars, voitures et autres véhicules entre les catégories Crit’Air est fixée dans le décret n°2016-858 du 29 juin 2016 relatif aux certificats qualité de l’air.

La vignette Crit’Air a été introduite à Paris le 01.07.2016. Le 01.11.2016, elle a été introduite à Grenoble, puis à Lyon le 12.12.2016.
A Paris, une période transitoire s’étend jusqu’au 14.01.2017, période durant laquelle vous ne serez pas encore sanctionné si vous circulez dans vignette dans la Zone à circulation restreinte parisienne. À compter du 1er juillet, une contravention de 68 € à 375 € peut être appliquée à tous les types de véhicules dans toutes les zones environnementales en cas de vignette Crit’Air manquante.

Les véhicules non-immatriculés en France, c’est-à-dire les véhicules de touristes et les véhicules professionnels européens ne devront porter une vignette Crit’Air qu’à partir du 1er avril 2017, pour circuler dans les zones à circulation restreinte (ZCR) dans le cadre des horaires prescrits.

Commandez ici la vignette Crit'Air française pour les zones environnementales (ZCR/ZPA) françaises

 

 

.