Plan en cinq points pour l’industrie automobile

Depuis que le résultat du sommet Diesel, l’actualisation du software a été une déception pour toute la population allemande, Martin Schulz, candidat à la chancellerie, développe un plan en cinq points pour l’industrie automobile. Ce plan inclut un quota pour les voitures électriques en Europe. Il reste à voir, si l’UE donnera son accord à un tel projet et si les consommateurs se laisseront convaincre d’acheter un véhicule électrique par un ordre politique.