Des avions pour comprendre les répercussions de la pollution de l’air

Les chercheurs de l’université de Brême veulent comprendre quelles répercussions ont les grandes métropoles européennes sur l’atmosphère terrestre. Par conséquent, des vols internationaux ont commencés à partir du 11 juillet. Jusqu’à la fin du mois, les avions survoleront les principaux pôles urbains d’Europe, comme Berlin ou Londres. De plus, les machines seront équipées avec les instruments de mesure de particules fines les plus modernes. Les résultats des recherches aideront à comprendre l’action de la pollution de l’air sur la couche atmosphérique terrestre et ainsi de prédire son évolution.