Constructeurs de voitures sous soupçon de cartel

Depuis qu'il a été prouvé que Volkswagen et Daimler ont manipulé leurs voitures diesel, il convient d’imaginer que des accords auraient existé entre les compagnies. Le journal allemand Der Spiegel reporte ce vendredi que VW, Audi, Porsche, BMW et Daimler s’auraient déjà concerté depuis les années 90, des accords sur lesquels le scandale des diesel actuel étaient fondé.