L’impact des feux de forêt

Suite à la sécheresse et aux chaleurs sur la côte ouest du Canada, se sont développés plus de  240 feux individuels. Environ 14.000 personnes auraient fui la région afin de se réfugier dans des endroits « surs ». Actuellement, de nouvelles alertes détruisent cette illusion d’une sécurité relative. La fumée permanente a des impacts sur la santé des habitants des zones concernées qui souffrent d’irritations de la gorge, de toux, de maux de tête et d’essoufflements. De ce fait, il est conseillé d’éviter toutes activités extérieures jusqu’à ce que la qualité de l’air se normalise.