Le comportement des consommateurs s’adaptent aux régulations environnementales

Les conducteurs de voitures en France s’adaptent aux nouvelles normes environnementales en achetant des voitures plus écologiques. D’après La voix du Nord, les Français auraient acheté 50% de véhicules à essence et tout autant de véhicules diesel durant le premier semestre 2017 ; alors que, l’année dernière, les diesels étaient encore majoritaires sur le marché. Désormais, les Français redoutent devoir revendre leurs voitures diesel en raison des restrictions environnementales. Toutefois, les conducteurs restent plus fidèles aux moteurs « classiques ». Bien que les ventes des voitures électriques et hybrides connaissent une hausse à deux chiffres, la part des ventes reste relativement faible. Les moteurs thermiques n’arrivent pas encore à s’installer sur le marché, du fait d’une méfiance des consommateurs.