Munich : plus de vélos électriques contre la pollution de l’air

De nombreuses villes allemandes font la promotion de l’utilisation des vélos électriques pour les entreprises et l’industrie du transport. A Berlin par exemple, nous pouvons entendre à la radio des témoignages d’électriciens convaincus qui racontent leurs expériences avec des vélos qui sont loués aux entreprises pour une durée de six mois afin de tester les avantages :  échapper à la recherche d’un parking et faire des économies regardant les charges.

A Munich, le premier micro-dépôt d’UPS vient d’ouvrir. A partir du dépôt, les fournisseurs livrent les produits en vélo électrique dans le quartier. Liée au projet „City2Share“, cette initiative vise l’amélioration de la qualité de l’air au centre-ville. Le projet financé par la commune ainsi que l’industrie bavaroise étudient les possibilités d’électrification de la ville, les voitures électriques pourraient même être libérées des frais de parking au futur. Ces changements ont des effets plutôt positifs pour les habitants de la ville car les mesures prises visent surtout la circulation commerciale et souhaitent libérer le centre-ville afin de permettre une circulation libre et plus rapide. La catégorisation des voitures électriques et les droits spéciaux liés aux types de véhicules peuvent nous rappeler le principe des cinq vignettes en France – un sujet à suivre au futur.