La pollution de l’air nous fait vieillir plus vite

D’après une étude du laboratoire londonien Woodorf Medical, il existe une corrélation directe entre la pollution de l’air et le vieillissement prématuré de la peau, prouvée par la pigmentation involontaire de la peau. Les mêmes résultats ont été constatés suite à des études en Allemagne et en Chine. Les personnes présentant des tâches sur la visage provenaient en grande majorité de zones urbaines extrêmement sujettes à la pollution.