Tous les habitants de Barcelone sont touchés par la pollution de l’air

D’après un rapport de l’agence pour la santé publique de Barcelone (ASPB), 95% de la population de la capitale catalane encourent un gros risque pour leur santé en raison de la pollution aux particules fines. D’après une étude de l’OMS, la réduction des émissions de particules fines pourrait éviter 650 cas de mort prématurée par an. Ces chiffres rendent une réduction du trafic inévitable d’après ASPB.