Theresa May reconnait la pollution atmosphérique comme un problème de santé publique

Theresa May, Première Ministère britannique, a récemment reconnu la pollution atmosphérique comme étant le quatrième plus grand problème de santé public de Grande-Bretagne après le cancer, l’obésité et les maladies cardio-vasculaires. La Première Ministre met en cause particulièrement les véhicules diesel, dont les émissions sont très nocives pour les personnes les plus faibles, notamment les personnes âgées et les plus jeunes.