Paris fait son « Air-volution »

Récemment, la maire de Paris a présenté son plan pour la qualité de l’air pour la période allant jusqu’à 2020. En plus du bannissement progressif des vignettes Crit’Air 5 et 4 du trafic, Anna Hidalgo a annoncé vouloir remplacer les véhicules administratifs de la municipalité par des véhicules électriques ou au gaz, ce qui concerne également les véhicules de propreté de la ville. Les offres de vélo en libre-service vont également être développées et un nouveau système de contrôle des véhicules diesel sera mis en place. La but de cet ensemble de mesures appelé « air-volution » est de réduire les émissions de polluants en ville de 30%.