Nouveau pic de pollution en Ile-de-France

Paris et sa région ont vendredi été à nouveau touché par un pic de pollution. Pour le moment, seul le seuil d’alerte information et recommandation a été lancé, ce qui signifie que le taux de concentration de particules fines dans l’air a atteint la limite de 50 µg/m3. Il est conseillé à la population d’utiliser les transports en commun, de privilégier le covoiturage et de, si possible, travailler de chez soi. Par ailleurs, il est conseillé de réduire sa vitesse de circulation.

Dans le cas où les conditions météorologiques ne s’améliorent pas pour samedi, le 18 février, la préfecture fera savoir quelles mesures entrent en vigueur et si la vignette Crit’Air sera à nouveau obligatoire pour rouler dans Paris et ses environs.