Actualités sur la vignette Crit'Air, les ZCR et la pollution atmosphérique

Réduire la vitesse en ville aide, mais n’est pas suffisant

Réduire la vitesse de circulation dans les grandes villes et leurs points d’accès est une mesure commune dans des plans pour la qualité de l’air dans plusieurs villes esagnoles. La réalité est néanmoins plus compliquée, et d’autres facteurs, comme le combustible ou le type de véhicule, détermine le point jusqu’au quel cet mesure peut être effective. Selon plusieurs experts, la réduction de la vitesse par-dessus des 30 km/h augmente la pollution de l’air. Les experts coïncident aussi en disant que la clé pour la qualité de l’air en ville c’est la réduction du nombre de véhicules qui accèdent à la ville.