Choose your language:
Français
Deutsch
English
Español
Polski
Choisissez une langue Choisissez une langue

Quand on se compare, on se console… à tort

En Chine, environ 1 million de personnes meurent chaque année des suites de l’importante pollution atmosphérique. Selon une étude de l'IASS Potsdam, les choses vont encore empirer au cours des prochaines années en raison du changement climatique. Comment expliquer un tel lien ? Lorsque le changement climatique modifie les conditions atmosphériques et que les vents stagnent, les polluants restent plus longtemps dans les villes. Les résultats des modèles basés sur des données chinoises pourraient également s'appliquer en Europe.