Choose your language:
Français
Deutsch
English
Español
Polski
Choisissez une langue Choisissez une langue

La pollution de l'air en Suisse

Les autorités restent-elles muettes quand l'air est trop pollué ? C'est ce que prétend le journal "Le Temps". Il n’y a pas de communication de la pollution aux particules fines en cas de dépassement du seuil de 50µg/m³, mais seulement après 3 jours au-dessus de 75µg/m³. Les experts mettent en garde contre les risques élevés pour la santé, qui ne sont pas pris au sérieux, bien que les conséquences s'élèvent annuellement à plus de 11 milliards de francs (9Mds d’euros).