Choose your language:
Français
Deutsch
English
Español
Polski
Choisissez une langue Choisissez une langue

Protection de l'air : 10 ans de retard pour Grenoble

La métropole prévoit, entre autres grâce à la zone à faible émission élargie, de respecter les valeurs limites d'oxydes d'azote d’ici 2025. Dans le même temps, les émissions de CO2 seraient réduites de 40%, selon l'institut de l'air ATMO. Selon une communauté de citoyens, cependant, cela arriver trop tard car la ville voulait déjà réduire les polluants depuis 2014.