Choose your language:
Français
Deutsch
English
Español
Choisissez une langue Choisissez une langue

Risque de mortalité et pollution de l’air

L’Agence « santé publique France » établit à 2 ans la diminution d’espérance de vie due directement ou indirectement à la pollution de l’air. Au total, l’inhalation de particules fines est responsable de 9 % des décès en France.