Choose your language:
Français
Deutsch
English
Español
Choisissez une langue Choisissez une langue

Concentration de polluants 7 fois supérieure aux standards internationaux à Téhéran

Mardi 6 février, toutes les écoles resteront fermées en raison des niveaux de pollution atmosphérique dans la capitale iranienne. Alors que l’Organisation Mondiale de la Santé recommande un taux de concentration de particules fines maximum de 25 µg/m³ sur 24h, les taux enregistrés atteignaient en moyenne 173 µg/m³ lundi et 231 µg/m³ dans les quartiers est de la ville. Selon les médias iraniens, le trafic routier serait responsable de 80% de la pollution atmosphérique.