Choose your language:
Français
Deutsch
English
Español
Choisissez une langue Choisissez une langue

Volkswagen teste les effets du dioxyde d’azote sur les hommes et les singes

Le constructeur automobile allemand s’est excusé publiquement samedi d’avoir effectué des tests sur les effets du dioxyde d’azote sur des cobayes humains et des singes. Selon Steffen Seibert, porte-parole du gouvernement allemand, ces tests ne sont pas « justifiables du point de vue éthique ». Certains estiment que, malgré les excuses de l’entreprise, c’est un scandale de trop.