Santé et pollution atmosphérique

D‘après le journal TopSanté, des chercheurs américains auraient trouvé des liens directs entre la pollution aux particules fines et les maladies rénales. L’étude montre qu’environ 10,7 millions de maladies rénales dans le monde seraient causées par les particules fines chaque année. La répartition géographique du phénomène reste typique. Les pays du sud sont d’autant plus touchés par les maladies en raison de la mauvaise qualité de l’air des centres urbains.