Merkel veut passer en tête du second sommet diesel

Après avoir été critiqué par le candidat à la chancellerie Martin Schulz pour son manque d’engagement, Angela Merkel a repris le défis en disant que, dans sa fonction de chancelière nouvellement élue, elle allait être à la tête du prochain sommet. Aussi, elle veut réunir les municipalités des villes touchées par une pollution de l’air extrême afin de discuter des mesures applicables. D’ailleurs, Merkel n’exclut plus des restrictions de circulation pour les voitures diesels.