Choose your language:
Français
Deutsch
English
Español
Choisissez une langue Choisissez une langue

La pollution de l’air renforce la résistance aux antibiotiques

Une étude récente de l’Université de Leicester a démontré que le C02, le dioxyde d’azote et les particules fines conduisent directement à des maladies des voies respiratoires. Par ailleurs, cette étude révèle que les polluants atmosphériques dégagés par l’industrie et le trafic automobile ont des répercussions négatives sur les fonctions des biofilms bactériens. Cela peut, d’après l’étude, amener à une plus grande résistance aux antibiotiques.